PICAVET Emmanuel

Professeur rattaché au laboratoire de recherches philosophiques sur les logiques de l'agir et à la section de philosophie de l'Université de Franche-C

Emmanuel PICAVET, après ses recherches doctorales menées dans le cadre du séminaire interuniversitaire de Philosophie des sciences (Universités de Paris 4, Paris 10 et ENS Paris) et la soutenance de sa thèse en 1994 (Choix rationnel et vie publique. Essai sur le principe de rationalité dans les mathématiques de la décision, Université de Paris-Sorbonne), a été nommé maître de conférences en philosophie politique (UFR 10) à l’Université Panthéon-Sorbonne et a rejoint l’équipe de recherche en philosophie des sciences qui devait devenir l’UMR 8590, dans le pôle de la philosophie des sciences humaines. Il a été directeur adjoint de l’UFR 10 en 1999-2000.

Les recherches d’Emmanuel PICAVET concernent simultanément la théorie politique (théorie des normes et des droits individuels, applications de la théorie des jeux et de la théorie du choix social aux droits et aux normes) et l’épistémologie des sciences du politique et du social. L’axe principal de ces recherches a été, jusqu’ici, l’approfondissement de la méthodologie du choix rationnel dans le domaine de l’explication et de la justification de l’acceptation des valeurs et des normes éthiques ou politiques. Cela a débouché, d’une part, sur la présentation d’un modèle pour l’accord sur les droits (dans des articles publiés entre 1996 et 1998), et d’autre part (dans un article publié avec N. Gravel dans L’Année sociologique en 2000) sur l’élaboration d’un modèle cognitiviste et conséquentialiste de l’acceptation des contraintes éthiques dans les situations stratégiques.

D’autres travaux menés dans le cadre de l’UMR concernent la qualité de vie (avec A. Leplège), l’épistémologie positiviste en droit et la classification des propriétés des normes éthiques (projet de Répertoire analytique de l’éthique sociale).

Équipe(s) de recherche