FOREST Denis

Professeur des universités, Université Paris Ouest Nanterre

Denis Forest, né en 1963, est Professeur au Département de Philosophie de l'Université Paris Ouest Nanterre depuis 2011 et Chercheur associé à l’IHPST depuis 2003. Il a été Professeur à l'Université Lyon III Jean Moulin de 2007 à 2011.

Denis Forest a consacré sa thèse, soutenue en 1993, à la question des aphasies. De ce travail en histoire de la médecine et des sciences du langage est issu Histoire des aphasies : une anatomie de l’expression. Ce livre propose une enquête sur la constitution de la neurologie au XIXe siècle dans son rapport au projet d’une science de l’homme ; et une réflexion sur les enseignements qui peuvent être tirés du savoir cognitif contemporain, en particulier quant aux relations entre capacité linguistique spéciale et capacités générales de l’esprit.

Ses recherches sur les neurosciences et la neuropsychologie se sont depuis étendues à la neurologie du soi : histoire de la controverse entre centralisme et périphéralisme, notions de proprioception et de schéma corporel, hypothèses actuelles relatives aux pathologies de la conscience du corps et de l’action.

Il s’est également intéressé à la frontière entre neurosciences et psychiatrie, en particulier à l’histoire et à l’actualité du problème des croyances délirantes.

Dans leur articulation au programme Fonctions (voir Philosophie de la biologie), ses travaux concernent le problème de la décomposition du complexe, et la différence entre concepts biologiques et concepts propres à la médecine et à la physiologie.

Un dernier axe de son travail a trait à la philosophie de la perception, en particulier à travers l’examen de la théorie écologique de la perception visuelle.

Équipe(s) de recherche