LORNE Marie-Claude

Maîtresse de conférences, Université de Brest

Marie-Claude Lorne a étudié la philosophie à l’Université Paris 1 où elle a obtenu une licence en 1990, une maîtrise en 1991 et un D.E.A en 1992. Agrégée de philosophie en 1993, elle a obtenu un D.E.A de sciences cognitives au CREA-École Polytechnique l’année suivante (1994). En 2004, elle est devenue docteur en philosophie avec une thèse sur les fonctions biologiques, dirigée par Joëlle Proust à l’EHESS. Elle a effectué un stage post-doctoral à l'Université de Montréal en 2005-2006. L’année suivante, grâce à une bourse du CNRS, elle a effectué un autre stage en tant que post-doctorante à l'IHPST (Université Paris 1), dont elle a organisé le séminaire de philosophie de la biologie.

En 2008, elle est devenue maître de conférence en philosophie à l’Université de Bretagne Occidentale (Brest).

Son domaine principal de recherche était la philosophie de la biologie. Sa réflexion portait sur la notion de fonction et le statut des explications fonctionnelles en biologie et sur la notion d'information biologique.

Disparue le 22 septembre 2008, nous la regretterons.

Research Team(s)