PATAUT Fabrice

Chargé de recherches, CNRS

Les recherches de Fabrice Pataut portent à l’origine, et toujours de manière centrale, sur la querelle du réalisme en philosophie du langage, de la logique et des mathématiques. Elles portent également, quoique de manière périphérique, sur l’extension de cette querelle au domaine de l’éthique et de la perception des qualités secondes.

Leur objet est d’examiner :

  • la validité et la correction des arguments visant à justifier le remplacement de la notion de vérité par des notions épistémiques comme la prouvabilité formelle, en principe ou effective, dans le cas logico-mathématique, et la vérifiabilité graduelle, en principe ou effective, dans le cas empirique
  • la validité et la correction des arguments cherchant à contester l’applicabilité du prédicat de verité : (II-a) aux énoncés évaluatifs rapportant l’occurrence d’attitudes non-cognitives (c’est là une hypothèse acceptée pour les besoins de l’investigation), et : (II-b) aux énoncés rapportant l’occurrence de qualités secondes.

Dans une période plus récente, ces recherches ont également porté sur le holisme et l’analyticité. Il s’agit dans le premier cas de se donner les moyens de défendre une forme contrainte et asymétrique de holisme sémantique. Dans le deuxième, il s’agit d’analyser en détail la (ou les) notion(s) d’analyticité en jeu dans la philosophie de Carnap et de Quine.

Research Team(s)